Resolution Nº S/RES/2531 (2020) from Security Council of the United Nations

Court:United Nations Security Council
Publication Date:29 Jun 2020
Resolution Number:S/RES/2531 (2020)
Nations Unies
S/RES/ 2531 (20 20)
Conseil de sécurité
Distr. générale
29 juin 2020
Résolution 2531 (2 020)
Ad opt ée par le Conseil de sécurité le 29 juin 2020
Le Conseil de sécu rité,
Rappelant toutes ses ré solutions antéri eures, les dé claratio ns de sa pr ésidence
et se s déclara tions à la pre sse sur la situatio n au Mali ,
Réaff irmant son f erme attacheme nt à la s ouverainet é, à l’unit é et à l’ intégrité
territoriale du Mali, et insistant sur le fait q ue c’est ava nt tout aux au torités mal iennes
qu’il incomb e d’as surer la stabil ité, la sécu rité et la p rotection de s civil s sur
l’ensemble du territoire malien, exhortant les autorités mal iennes à pours uivre les
effort s qu’ell es consen tent pour s ’acquitte r de leu rs oblig ations à cet éga rd, et
expri mant sa vive préoc cupation face aux actions violentes et unilatérales menées par
des acteurs non étatiqu es qui entra vent l a resta uration de l’autorité de l’État et de s
servic es sociau x de base ,
Réaff irmant les principes fond amentaux du maintien de la paix, y c ompris le
consen tement des parties, l’impa rtialité et le non -recours à la fo rce, sa uf en cas de
légit ime défen se ou pour la défense du mandat, e t conscie nt q ue le mand at de chaque
missio n de maint ien de la pa ix est déte rminé en fon ction des be soins et de la situati on
du pays conc erné, et rappela nt la décl aration de sa présidenc e en date du 14 mai 2018
(S/PRST /2018/10),
Se déclarant viveme nt préoc cupé pa r la détériora tion co nstante des con ditions
de sé curité e t de la situati on humani taire au Mali, en raison notam ment de la
persis tance de nomb reuses atta ques perpét rées par des gro upes terrori stes dans le nor d
et le centre du pays, et de la pours uite des v iolences inter communaut aires dans le
centr e, qui ont en traîné de s violati ons des droit s humain s et des atteinte s à ces d roits
et fa it nombre de vict imes inno centes, p rovoqué de s déplac ements ma ssifs et la fuite
de réfugiés dans les p ays voi sins, la issé de s popul ations dans u ne situ ation o ù elles
ont crue llement be soin d’u ne assi stance, priv é de nombre ux enfa nts d’a ccès à
l’ense ignement du fait de la ferm eture d’écoles et entr avé l’accès humanitai re, se
disant préoc cupé par les co nséquences de la pand émie de malad ie à coronaviru s
(COVI D-19) et par la grav e crise aliment aire sévissan t au Mali, et profondément
préocc upé par le fait q ue la situat ion au Mali a des ré percussion s néfastes s ur les pays
voisin s et la région du Sahe l,
Insistan t sur le fait qu e la sé curité e t la s tabilité au Mali sont inextrica blement
liées à cel les du Sahel et de l ’Afrique de l’Ou est, ai nsi qu’à la si tuation en Liby e et
en Afriq ue du Nor d,
S/R ES/253 1 (202 0)
20-0860 9
2/19
Condamna nt fermemen t les attaq ues répétée s visant des c ivils, des représenta nts
des i nstitutio ns locale s, régio nales et c entrales, ain si que le s forces d e sécurit é
natio nales et interna tionales et celle s de s Na tions Unies, y compr is l es F orces de
défen se et de séc urité mal iennes, l a Force con jointe du G roupe de c inq pay s du Sahel
(Force conjoin te du G 5 Sahel) , la Mi ssion mul tidimensi onnelle intégrée des Na tions
Unies pour l a stabi lisation au Mal i (MINU SMA), les force s frança ises et la mission
de f ormation de l’Unio n europé enne au Mali, rendant ho mmage à la brav oure et aux
sacri fices des so ldats eng agés au Ma li et au Sa hel, en pa rticulier à ceux qui ont perdu
la vie, et demandant qu’ un souti en cont inu soit apport é aux Forces d e défense et de
sécuri té maliennes dans leur lutte co ntre le t errorisme,
Soulignant que l ’instaura tion d’une p aix et d’une sécur ité durable s dans la
régio n du Sah el passe nécessa irement par des efforts conjugués sur le plan p olitique
et dans le s doma ines de la sécurité et du dévelo ppement, au profi t de toutes les ré gions
du Mali, et p ar la mise en œuvre intégral e, effe ctive et san s excl usive de l’ Accord
pour la paix et la ré conciliati on au Mali (« l’Accord » ), qui perm ette d’associer t outes
les pa rties, not amment to us les acte urs malie ns favorabl es au proce ssus de pai x, et de
garan tir la pa rticipati on entièr e, effecti ve et vér itable de s femmes et des je unes,
Consci ent qu’il est indis pensable qu e les acte urs concer nés sur le plan poli tique
et en mat ière de sécur ité et de dé veloppeme nt, au sein et en dehors du sy stème des
Natio ns Unie s, adop tent un e appr oche intégr ée et cohére nte, c onforme à leurs
manda ts respectifs, pour con solider et pér enniser la pai x a u M ali et au Sahel, et
rappel ant les objectif s de la st ratégie i ntégrée d es Nations Unies pou r le Sahe l,
Se félicitant du sommet tenu à Pau le 13 janvi er 202 0 et de la création d’une
« Coali tion pour le Sahe l » visan t à lut ter contr e le ter rorisme, à re nforcer les
capac ités milita ires des État s du Sahel, à sou tenir la rest auration de l’aut orité de l’Ét at
sur l’ ensemble du territ oire et à stimuler l’a ide au dév eloppemen t, se félicitant
égale ment d e la mise en pl ace du groupement de forces Takub a, et du Part enariat pou r
la sécu rité et la stabi lité au Sahel, ainsi qu e la mobi lisation acc rue de l’Union africa ine
et de la Comm unauté éc onomique des États de l’Afrique de l’Ou est, et saluant, à cet
égard , l’initi ative de déplo yer une force dirigée p ar l’Unio n africai ne au Sah el,
Consci ent que cer tains pr ogrès ont été a ccomplis pendant les six derniers mois
dans l’application de l’A ccord, e t qu’un certain degré de volo nté poli tique as socié à
des pressio ns int ernationa les, notamment la perspec tive de san ctions, ont constitué
des fac teurs impor tants dans l’obt ention de c es pro grès, et soulignant que la
MINUS MA, de même que les autre s forces de séc urité menti onnées da ns la résolut ion
2480 (2019 ), con tribue de faç on notable à la mise e n œuvre de l’Acc ord et à la
stabilisation au Mali,
Exprimant sa viv e imp atience face aux retards persi stants pris par les pa rties
dans l’application intégra le de d isposition s clefs de l’Ac cord, notant que ces reta rds
prolon gés contr ibuent à créer un vide po litique et sécuritai re qui com promet la
stabi lité et le développe ment du Mali ains i que la v iabilité d e l’Accord, et soulignant
qu’il importe q ue les parties s’emploi ent dava ntage à s’approp rier la mise en œuvre
de l’ Accord et à lui do nner la p riorité,
Soulignant q ue le fait d e prend re part à des hostili tés en violation de l ’Accord
ou de pre ndre des mesures qui font obstacl e à la mise en œuvr e de l’Accord , y compris
par des ret ards per sistants, ou me nacent cette m ise en œuvre, fait par tie des critère s
donnan t lieu à désign ation aux fin s de sanctions , en applicat ion de la résolut ion
2374 (2017 ),
Prenant note de la S tratégie de stabilisat ion du centre du Mali établie par les
autor ités m aliennes ainsi que d ’autres initiat ives vi sant à remédier à la situat ion au
centr e du pays, et soulignant qu e la stabilis ation de la situ ation dans cette r égion exige

To continue reading

Request your trial