• Commerce international et environnement. Libéralisation du commerce international et protection de l'environnement

Editeur:
Éditions Universitaires Européenes
Date de publication:
2012-05-04
Auteurs:

(Abraham GADJI a soutenu sa thèse de doctorat en janvier 2007 à l’université de Limoges. Agrégé des Facultés de Droit, il a été le Major en Droit public du 15ème concours d’Agrégation du CAMES 2011 à Abidjan. Membre de la Commission de Droit de l’environnement de l’UICN, Abraham GADJI enseigne actuellement à l’Université de Cocody, Abidjan.)
ISBN:
9786131506604

Description:

La libéralisation du commerce international et la protection de l’environnement sont depuis quelques années au centre des débats contradictoires à l’échelle nationale et internationale. Les rapports complexes qu’entretiennent ces deux impératifs mettent en relief les intérêts considérables qui sont en jeu. En effet, la crise écologique grave que connaît l’humanité du fait des activités de l’homme a entraîné l’adoption de certaines règles protectrices de l’environnement qui constituent des contraintes aux échanges commerciaux internationaux; alors que le commerce international, sous l’égide l’OMC, préconise la libre circulation des biens et des marchandises et le démantèlement de toutes les formes d’obstacles. Les divergences entre ces deux domaines portent sur les règles générales et les règles sectorielles ainsi que sur leur mode d’organisation. Faut-il, dès lors, examiner les normes de protection de l’environnement à l’aune des règles du libre-échange ou apprécier les règles du commerce international au regard des objectifs de protection de l’environnement ?

MATERIAS: développement durable, OMC, diversité biologique, changements climatiques, Principe de précaution, libre-échange, GATT, Mécanisme pour un Développement Propre, Brevet sur le vivant, déchets dangereux, devoir de protéger l’environnement, espèces de faune et flore menacées d’extinction, Organe de règlement des différends, organismes génétiquement modifiés, patrimoine commun de l’humanité.